À propos du film « Réparer les vivants »

Résumé de la ciné-rencontre du 30 mars 2017 sur le film « Réparer les vivants »

C’est un bon film, à la fois touchant et bouleversant, mais c’est avant tout un documentaire sur le don d’organes.
Au début du film, des images saisissantes sur le surf pourraient laisser penser que Simon se noierait, mais c’est plutôt un accident d’automobile, étant donné que Simon n’était pas attaché et aussi dû à la fatigue du conducteur.
Simon est dans le coma suite à l’accident et, pour sa copine et ses parents, la douleur est vive et inexplicable. Il est jeune, 17 ans, et la vie lui est enlevée subitement.
Par contre, en donnant ses organes, il pourrait survivre à travers d’autres personnes. C’est une question délicate et déchirante pour les parents séparés qui ont peu de temps pour prendre une décision éclairée tout en respectant leurs valeurs.
Le film pourrait s’étendre davantage sur cet événement . Les médecins et le personnel infirmier sont sur le qui-vive dans cette situation. Le responsable des dons d’organes est très respectueux et explique très bien le contexte.
La musique est très bien choisie et la situation déchirante et délicate du couple semble rapprocher les parents.

Jacqueline Ferland Boucher

Encouragez-nous et faites un don dès aujourd'hui !faire un don