À propos du film « Wild »

Quelle décision radicale!

Notre groupe Ciné-rencontre, six femmes et quatre hommes ce soir-là, avait à échanger sur « Wild » du réalisateur J.-M.Vallée. Il s’agit d’un drame car la jeune femme, Sheryl, entreprend une marche en solitaire : 1700 km le long de la côte ouest des États-Unis. Le pourquoi de cette marche est une libération, une initiation, une forme de thérapie aussi. Elle veut se défaire d’un nœud complexe qu’elle traîne depuis l’enfance. Nous allons essayer de comprendre par ce film le pourquoi de ce drame.

Les réactions spontanées du groupe sont contrastées, mais l’on comprend vite que ces contrastes sont émotifs, temporaires et surtout très importants pour cheminer ensemble dans le partage. Quel est le coup décisif qui a déclenché cette « marche à l’humain »…? Ce qui se passe chez Sheryl se passe aussi bien chez chacun de nous.

L’étape du bureau de poste semble cruciale, car notre héroïne doit recevoir ses nouvelles bottes. Elle doit aussi fraterniser avec trois hommes sans se mettre à dos le quatrième qui vient de lui ouvrir sa boutique. C’est un moment de discernement et de maturité.

Il y a une autre étape bouleversante, quand elle reçoit d’un enfant un message de sagesse qui viendrait de sa mère décédée… Ce moment éclaire la conscience de la jeune femme et lui donne une libération affective qui va réorienter sa quête intime. Chaque membre de notre groupe scrute sa propre histoire pour comprendre comment l’on passe continuellement d’une étape à une autre.

En interprétant le cas à l’écran, c’est à un constat personnel que chaque personne se réfère au fond de son âme. Est-ce que la peur est l’obstacle majeur? Faut-il vraiment « mourir » pour vivre plus pleinement? Un tel cas si dramatique doit-il prendre mille nuances tout le long de notre vie? Tant d’interrogations ont été un bouquet de confidences échangées.

De fait, cette soirée porte le groupe à vouloir revoir le film, pour saisir derechef un moment magique qui ouvre la porte de l’émerveillement. Ceux qui n’ont pas apprécié le film envient presque ceux qui l’ont apprécié.

Gilles Guérard
13 février 2015

Tags:

Encouragez-nous et faites un don dès aujourd'hui !faire un don