Bulletin no 6, mai 2012

Chemins de vie

Bulletin no 6, mai 2012

Pour soutenir la recherche spirituelle

Un printemps pas comme les autres…

Le printemps est arrivé. Le paysage se transforme chaque jour. Les arbres se couvrent d’un feuillage vert tendre. Les fleurs s’ouvrent au soleil. Les oiseaux s’activent. La nature éclate de vie pour notre plus grande joie !

Dans la société, le printemps québécois est bien en place. Que nous soyons pour ou contre ce printemps chaud, il nous invite à faire la « débâcle », à dégager les questions existentielles que nous portons : Dans quelle société voulons-nous vivre ? Qu’est-ce qui nous préoccupe? Comment envisageons-nous l’avenir des futures générations?

À Chemins de vie, l’année a été comme un printemps…la vie a éclaté de partout ! Des centaines de jardiniers et de jardinières sont venus dégager leur source et nourrir leur terre. Des pousses nouvelles, un bourgeonnement intérieur, un goût de vivre, des instants de communion ont donné du souffle et produit ses fruits.  À la fin de cette année, nous célébrons le printemps comme une fête d’espérance. Nous pouvons croire aux forces de vie qui montent en nous, à la communion qui nous unit entre nous et avec toute la création, ainsi qu’au mystère de la présence de Dieu.

Comme l’écrit Benoît Lacroix dans son livre Célébration des saisons, « …le printemps de la nature arrive tout seul ; le printemps des hommes (et des femmes), il faut le faire en offrant sa vie à l’humanité ».

Denise Riel, directrice

Nouvelles

Visite de Mgr Gendron. Le 26 janvier dernier, douze membres de l’équipe accueillaient le nouvel Evêque du diocèse Saint-Jean-Longueuil dans les locaux de Chemins de vie. La rencontre fut cordiale et a permis de faire connaissance. Mgr Gendron a souligné l’importance de notre mission d’accompagnement pour répondre à la quête spirituelle aujourd’hui.

Nouvelle activité. Cet hiver, Denyse Séguin et Gilles Nadon ont offert un lieu de rencontre à ceux et celles qui veulent « Se prendre en main après une rupture ». Une douzaine de participant(e)s ont cheminé durant huit rencontres grâce au partage, à l’entraide, à la réflexion spirituelle et aux exposés des animateurs. Ils et elles ont entrepris une démarche de réconciliation avec la vie… et avec soi… pour arriver au pardon avec l’autre.Formation du personnel. En mars dernier, les membres de l’équipe se sont donné un ressourcement sur le thème : « Accompagner l’autre dans la souffrance, une expérience de relation et de croissance ». Madame Louise Pronovost, psychologue, notre personne ressource, a fourni des outils pour évaluer nos expériences. Nous sommes repartis satisfaits et plus équipés pour l’accompagnement.

10e déjà ! Un comité travaille depuis quelques mois pour préparer les événements qui permettront de célébrer le 10e anniversaire de Chemins de vie durant l’année 2012-2013. Surveillez la sortie du programme, on vous réserve des surprises !

Inscriptions aux activités. Vous pouvez vous inscrire aux activités de l’année 2012-2013 en tout temps. Le programme sera disponible dès le mois de juin sur notre site web.

Des ateliers qui ont fait cheminer….

Groupe de partage spirituel avec les aîné(e)s

Nous trouvons important d’avoir des activités à l’extérieur de nos locaux. Ainsi, depuis 8 ans, deux membres de l’équipe se rendent chaque mois au Centre communautaire des aînés de Longueuil. Leur objectif : permettre aux aîné(e)s de vivre une véritable expérience spirituelle par des échanges portant sur des sujets relevant de la vie ordinaire. Denise Bellefleur-Raymond, qui anime ces rencontres avec Céline Yelle, nous en présente trois aspects.

 

1. Accepter de s’exposer, de se dire aux autres

Prendre la parole sur sa propre expérience dans le but de la partager aux autres et de l’éclairer par les réactions, les différences de vision, les questions est la base de nos rencontres. Cela demande la simplicité du cœur qui dit oui au partage. L’attention à ce qui anime chacun ouvre à de nouvelles prises de conscience.

2. Recevoir les autres avec bienveillance

Être vu, entendu, regardé comme quelqu’un d’important. Comme quelqu’un qui a besoin de la bienveillance des autres pour continuer à s’exprimer et à cheminer. Comme quelqu’un d’unique, de différent, de porteur d’une histoire dont il est l’acteur principal, mais parfois le spectateur. Cela demande la disponibilité et l’accueil.

3. Entendre l’Autre parmi ces diverses voix

Une voix peut alors germer au cœur de chacun. Elle peut inviter à nettoyer ce qui fait mal, à ne rien laisser s’accumuler en soi d’ombrageux, pour garder la paix intérieure acquise. Cette voix est celle du bien-être intérieur ou de l’unification de sa personne, celle du lâcher prise ou de la confiance à donner à plus grand que soi, celle de l’importance du moment présent ou de l’accueil à ce qui vient sans volonté de contrôle… Pour certains, cette voix réfère à la présence du divin au quotidien. Dieu prend le chemin de la voix de l’autre pour l’aider à poursuivre son chemin de vie.

Atelier sur la Bible

Chaque mois, un vendredi soir, Colette Beauchemin offre un atelier sur la Bible, qui met en œuvre l’approche biblique symbolique, dont elle est une spécialiste. Voici ce qu’en dit Bernard Mercier, « qui a eu la grâce de participer à cet atelier ».

L’approche de la lecture biblique symbolique est pour moi une découverte merveilleuse. C’est l’occasion d’une relecture de ma vie à l’intérieur du regard amoureux que Dieu pose sur moi et sur l’humanité.

Les partages font d’abord appel à notre mémoire des textes, puis le contact avec la Parole provoque nos questions et nos étonnements.  De là, nous cherchons ce que l’Esprit tente de nous dire et, comme au Cénacle, c’est en faisant communauté qu’il nous éclaire. Nous terminons par un moment d’intériorisation et de prière, ce qui ouvre un chemin que nous pouvons poursuivre dans le silence et le quotidien de nos vies.

Par exemple, le récit de la tempête apaisé est une belle histoire, mais que change-t-il à ma vie? Si j’y vois la présence du Christ dans mes tempêtes intérieures ou externes; cela change tout à ma vie: Je ne me sens plus persécuté par Dieu ou par la vie, mais accompagné par Jésus. Il me dit: « Je ne dors pas dans la barque de ta vie (ni dans celle de l’Église), je suis bien là pour t’aider à relever les défis de ta vie, je veux ton bien, je veux que tu en ressortes plus fort, peu importe ce qui arrivera dans le réel, je t’accompagne sur ta route, sois en Paix ». C’est toute ma vision des choses qui en est renversée. Je suis aimé par Dieu et cela me fortifie pour mieux aimer ceux et celles qu’il met sur mon chemin.

Cette catéchèse n’est pas qu’une méthode de lecture, c’est une spiritualité qui cherche à voir l’agir de Dieu dans ma vie et dans le monde réel.

 

Merci !

Merci à tous ceux et celles qui, cette année, ont soutenu Chemins de vie par leur collaboration, leur participation ou leur apport financier. Bon été ! Que cette saison de lumière soit pour vous un temps de repos et de renouveau !

NOTRE MISSION : Apporter un soutien aux personnes qui souhaitent entreprendre une démarche de recherche spirituelle.

Chemins de vie, 1280 rue Papineau, Longueuil (Québec) J4K 3L1 ● 450-670-3763 ● cheminsdevie@bellnet.ca

Encouragez-nous et faites un don dès aujourd'hui !faire un don