Citation de la semaine

Chaque semaine, la page d’accueil du site de Chemins de vie propose une citation qui, nous l’espérons, pourrait  aider certains à trouver du sens à l’existence et à nourrir leur goût de vivre.

2016

2 septembre

« Je vis au loin quelque chose qui bougeait. Je crus que c’était un animal. Je m’approchai et je vis que c’était un homme. Je m’approchai encore et je découvris que c’était mon frère. »  (Proverbe tibétain)

9 septembre

« Heureuses les personnes qui ont le don de découvrir le côté lumineux de toutes choses!
Elles portent la joie partout où elles sont; lorsqu’elles s’éloignent, la joie demeure! »

20 septembre

Un jeune poète japonais offre un haïku (poème bref) au maître Ukusaï :

Une libellule
ôte ses ailes,
reste un haricot …

« Quelle tristesse! Essayons autre chose » dit Ukusaï :

Un haricot,
donne-lui des ailes,
s’envole une libellule …

27 septembre

« Aime et fais ce que tu veux. » (Saint Augustin)

Tout un programme de vie en sept petits mots! Génial!

4 octobre

« Je reconnais que quelqu’un est passé par le creuset de l’amour divin, non pas à la façon dont il me parle des choses du ciel, mais à la façon dont il me parle des choses de la terre. » (Simone Weil)

11 octobre

« Jeune, je voulais changer le monde. Devenue adulte, je constate que c’est le monde qui m’a changée. » (Joanne Liu de « Médecins sans frontière »)

18 octobre

« Je ne suis pas un homme de lettres ou de sciences. J’essaie simplement d’être un homme de prière. C’est la prière qui a sauvé ma vie. Sans la prière, j’aurais perdu la raison. Si je n’ai pas perdu la paix de l’âme malgré toutes les épreuves, c’est que cette paix vient de la prière. On peut vivre quelques jours sans manger, mais non sans prier. La prière est la clé du matin et le verrou du soir… » (Ghandi)

25 octobre

« Plus je vieillis, plus Dieu m’est de plus en plus inconnu, et de moins en moins étranger. » (Gustave Thibon)

2 novembre

Prière pour le début de novembre :
« O God, may I be alive when I die ». (P- Winnicott)
« O Dieu, puissé-je être en vie quand je mourrai. »

9 novembre

Augustin s’adresse à son Seigneur :

« J’ai commencé sur le tard à t’aimer, ô beauté si ancienne et si nouvelle! Sur le tard je t’ai aimée! Tu étais au-dedans de moi, et moi au-dehors, et c’est là que je te cherchais, et je me précipitais sur toutes ces beautés que tu as faites. Tu étais avec moi, et je n’étais pas avec toi… » Confessions, X, 27(38)

16 novembre

Aimer
C’est révéler la beauté
Révéler à l’autre qu’il est précieux
Qu’il a une valeur
Et qu’il a un sens à sa vie
Aimer quelqu’un
C’est lui dire
Je me réjouis de ta présence. (Jean Vanier)

30 novembre

There is a crack in everything
That’s how the light gets in. (Leonard Cohen)

En toute chose, il y a une fissure.
C’est par là qu’entre la lumière.

7 décembre

« Tout homme, toute femme, est une histoire sacrée. » (Patrice de La Tour du Pin)
(citation reformulée en langage inclusif)

14 décembre

« L’homme devient athée lorsqu’il se sent meilleur que son Dieu. » (Pierre Joseph Proudhon)
On peut éviter d’en arriver là, en suivant le conseil que donnait Maurice Zundel : « Changez de Dieu! »

21 décembre

« … il ne suffit plus de dire comme autrefois: « Dieu s’est fait homme pour que l’homme devienne Dieu » – il faut encore ajouter que Dieu s’est fait homme pour que l’homme reste humain, et qu’en étant divinisé, il soit toujours plus humain encore. » Fabrice Hadjadj, Résurrection mode d’emploi, p. 184

28 décembre

« Ce n’est pas parce que Dieu nous aime que nous devons l’aimer. C’est parce que Dieu nous aime que nous devons nous aimer. Comment s’aimer soi-même sans ce motif ? » Simone Weil

2017

2 janvier

(Pour le début de l’an nouveau) :

La foi que j’aime le mieux, dit Dieu, c’est l’espérance.
La foi ça ne m’étonne pas …
La charité, dit Dieu, ça ne m’étonne pas …
Mais l’espérance, dit Dieu, voilà ce qui m’étonne.
Que ces pauvres enfants voient comme tout ça se passe et qu’ils croient que demain ça ira mieux…
Ça c’est étonnant …
L’espérance est une petite fille de rien du tout.
Qui est venue au monde le jour de Noël de l’année dernière.
Péguy, Le porche du Mystère de la Deuxième Vertu

9 janvier

« L’éventualité de la mort est intégrée à ma vie; regarder la mort en face et l’accepter comme partie intégrante de la vie, c’est élargir la vie. À l’inverse, sacrifier dès maintenant à la mort un moment de cette vie par peur de la mort et refus de l’accepter, c’est le meilleur moyen de ne garder qu’un pauvre petit bout de vie mutilée, méritant à peine le nom de vie. Cela semble un paradoxe: en excluant la mort de sa vie, on se prive d’une vie complète, et en l’y accueillant, on élargit et on enrichit sa vie. » Etty Hillesum.

23 janvier

« Jésus a inscrit dans l’histoire cette équation formidable :  » Aux yeux de Dieu, l’homme égale Dieu. «  Car enfin, Jésus donne sa vie pour l’homme. C’est Dieu qui donne sa vie pour l’homme. C’est donc Dieu qui établit cette équation, cette égalité entre l’homme et lui-même… Nous sommes donc inviolables … pour Dieu. Dieu n’entrera jamais par effraction dans notre âme : il respecte cette âme, il en fait un Dieu en face de lui-même. » (Maurice Zundel)

31 janvier

On a défini la prière comme une conversation avec Dieu. Mais nous avons plutôt l’impression que c’est un monologue où nous sommes les seuls à parler,  faisant les questions et les réponses. Et si  justement Dieu nous parlait à travers nos paroles –  dans la mesure où elles sont vraies. C’est ce que pensait Marcel Légaut :

« Parler à Dieu, c’est se parler à soi-même avec des paroles vraies. Entendre Dieu, c’est s’entendre soi-même dire des paroles vraies… Autant qu’il m’est donné, quand je me parle ainsi, Dieu m’écoute. Quand je m’entends ainsi, Dieu me parle. » (Intériorité et engagement, Aubier 1977, p. 140)

15 février

« Aussi radical que soit le mal, il n’est pas aussi profond que la bonté. » Paul Ricoeur

28 février

« Qui s’inquiète du vent ne sèmera jamais. Qui scrute les nuages ne moissonnera pas ». Qohélet 11, 4

7 mars

« On ne peut dire de personne qu’il soit insignifiant, puisqu’il est appelé à voir Dieu sans fin. »Marguerite Porete (fin 13e s.)

14mars

« Dieu est le plus riche et le plus pauvre des êtres. Il est tout, mais il n’a rien. Il ne peut donner que lui-même. Et cela explique son insuccès. L’homme a soif de dons plus extérieurs et moins précieux. » Gustave Thibon.

21 mars

« Choisir le doute comme philosophie de vie équivaut à choisir l’immobilité comme moyen de transport » Yann Martel, Life of pi, p. 31

28 mars

« Tout ce que nous savons de Dieu tient dans une vie d’homme. »  Jean Grosjean, qui pensait à la vie de Jésus.

11 avril

Le grand prêtre Caïphe à propos de Jésus : « Vous n’y comprenez rien; vous ne voyez pas quel est votre intérêt : il vaut mieux qu’un seul homme meure pour le peuple et que l’ensemble de la nation ne périsse pas. » (Évangile de Jean 11, 50)

25 avril

Pour ce temps de résurrection : « Quand on aime, il n’est pas possible de penser que l’autre est mort ». (Eugen Drewermann)

7 mai

« La mort, ce n’est pas la lumière qui disparaît, mais la lampe qu’on éteint parce que l’aube est venue. » (Rabindranath Tagore)

21 mai

« Dieu est le seul être aimé avec lequel on puisse être pleinement, misérablement soi-même, avec qui l’amour n’ait jamais et à aucun degré besoin de mentir. » (Gustave Thibon, L’expérience de Dieu avec Gustave Thibon, p. 34)

4 juin

On demande à Gandhi quel est le plus beau jour de la vie. Sa réponse: « Aujourd’hui ».

18 juin

 » La vie est difficile . Cela peut paraître banal, mais c’est une grande vérité, l’une des plus grandes … À partir du moment où nous savons que la vie est difficile, que nous le comprenons et l’acceptons, alors elle ne l’est plus: une fois accepté, le fait que la vie est difficile n’importe plus. » Scott Peck, Le chemin le moins fréquenté, p. 13)

8 août

« Le Royaume, semé par Jésus, (est une) nouvelle manière de vivre ensemble et de se situer par rapport à Dieu » Claude Tassin, L’Évangile de Mathieu, p. 189.

22 août

« Le bonheur, c’est d’être fidèle aux aspirations de son âme. C’est d’être assez brave et assez fier pour écouter les voix qui montent de l’âme et obéir à la plus belle. » Réjean Ducharme.