Claude Lacaille : La bible, un livre pour le peuple

Le dimanche, 3 avril dernier, Chemins de vie accueillait Claude Lacaille, prêtre des Missions Étrangères. Il a travaillé auprès de la population des bidonvilles d’Haïti, des autochtones quichuas de l’Équateur et des travailleurs et travailleuses du Chili. Ces expériences de vie auprès des pauvres ont été comme un « baptême de feu » où l’impuissance et l’indignation, tout à la fois, ont été l’occasion d’un retournement spirituel décisif. De là, des études en Bible et une mission qui se précise : mettre les gens en contact avec la Bible dans leur langue ; vivre la Bible à partir de la réalité, dans la perspective de ceux et celles qui souffrent. M. Lacaille a fait l’expérience que les livres de la Bible ont quelque chose à dire à une communauté qui écoute à partir de sa réalité souffrante. « Dieu s’intéresse à nos affaires », dit-il.

M. Lacaille se préoccupe de l’Église au Québec : « L’Église actuelle se rapproche de ce qu’elle devrait être, dépouillée, sans pouvoir, minoritaire et pauvre ». Il croit que l’Église renaîtra par le souffle de Dieu et le retour à la Parole. Elle ne doit pas rester dans un enclos. Comme Abraham et Sara qui ont découvert le vrai Dieu dans leur vieillesse, nous sommes appelés à retourner aux sources, lieu de notre fécondité et à retrouver nos racines. L’Église nouvelle aura en son centre les marginaux, les familles dysfonctionnelles, les pauvres … .

M.Lacaille a remis aux participant(e)s un document indiquant comment « lire la Bible à la lumière de l’actualité ». Il écrit un billet mensuel sur le site http://www.interbible.org/interbible/source/justice/index.htm. Ses textes provocants font réfléchir sur des enjeux sociaux à la lumière des Écritures.

Denise Riel
4 avril 2011

 

Encouragez-nous et faites un don dès aujourd'hui !faire un don