« Le démantèlement », un film admirable!

Gabriel ArcandNous étions 12 autour d’une table, 8 femmes et 4 hommes, pour parler d’un film nous ayant procuré une forte émotion. L’échange partait en deux camps distincts : pour les uns, c’était un sentiment d’injustice qui prédominait, et pour les autres, une admiration pour un destin assumé sereinement. Il était d’usage d’entendre chaque version, car un vécu intérieur pouvait soutenir l’une et l’autre tendance.

Le climat fébrile et joyeux favorisait l’apport de remarques justifiées, toujours en lien avec le film. Le drame représenté à l’écran venait faire surgir en chaque personne, avec une poignante vérité, des désirs et des déceptions qui bouleversent l’œuvre de toute une vie. Que de tristesses arrivent et chamboulent la fin d’une vie! Et il peut aussi arriver qu’un acte se voulant généreux suscite plutôt de l’incompréhension dans l’entourage immédiat.

Le scénario fictif était d’un réalisme si étonnant que plusieurs cas individuels pouvaient être saisis dans le vécu de tout un chacun. On était porté à compléter les manques du scénario ou à imaginer un meilleur avenir pour le sort des personnages. Cette réaction toute naturelle a pour source intime notre capacité de rebondir dans l’épreuve, face à une situation apparemment sans issue satisfaisante.

Comment évoluer vers un regard intérieur? À la fin du film, les deux figures de Marie et de Frédérique, les deux filles incarnant le conflit au cœur du père éploré, sont présentées l’une après l’autre en silence, immobiles et reflétant l’amour fou de leur père. C’est l’énigme des regards lancé aux spectateurs, comme si l’amour incompréhensible était un appel infini.

Une joie peut-elle être perceptible en tant que message du film? Oui, certains membres du groupe semblaient la deviner. Mais quel paradoxe que cette joie dans la tristesse! C’est pourquoi le mystérieux texte des béatitudes (en Matthieu 5, 1-12) fut une référence suggérée pour réfléchir encore sur ce film.

Gilles Guérard
29 novembre 2013, Longueuil

Tags:

Encouragez-nous et faites un don dès aujourd'hui !faire un don