Bienvenue

Quoi de neuf?

Osons la joie!

Activités de février 2018

Voici la liste des activités que Chemins de Vie vous propose pour le mois de février. Nous espérons que vous y trouverez un soutien utile dans votre recherche spirituelle.  (LIRE)

Il y a de la place : inscrivez-vous!

Il  y a encore de la place dans ces deux ateliers:

–  « Revenir à qui je suis », 13-14 février

Dans une vie bousculée par différentes exigences, par les nombreux rôles exercés, le besoin de s’arrêter se fait sentir pour « Revenir à qui je suis ».
Cet atelier est offert à toutes personnes désireuses de faire le point dans leur vie, à celles qui pensent s’être perdues de vue à travers les nombreux engagements vécus, ou encore à des personnes vivant une transition importante! Inscrivez-vous au 450-670-3763.   (PLUS)

– « La spiritualité, un art de vivre »

Une approche contemporaine de la vie spirituelle vue comme un chemin d’accomplissement humain. Cinq rencontres de 2 heures le mercredi, à partir du 7 mars. Inscription:450-670-3763. (PLUS)

20 février, Journée mondiale de la justice sociale. Une de plus?

Non, ce n’est pas une « journée » de plus … Décrétée par les Nations Unies en 2007, la Journée mondiale de la justice sociale touche un enjeu vital pour l’humanité. De la justice sociale dépend la paix dans le monde et le bonheur des peuples et des personnes. Jacques Morin nous invite à faire nôtre cette journée pas comme les autres. (LIRE)

Vidéo « Vivre sa spiritualité »

Capsule vidéo qui dit brièvement ce qu’est la spiritualité et présente l’organisme « Chemins de vie ». Réalisation de Claire Du Mesnil. (VISIONNER)

22 février : ciné-rencontre

« Hochelaga, terre des âmes » est le film à voir pour le partage du  22 février, de 19 h à 21h au 1280 rue Papineau,  Longueuil. Dans ce film, le réalisateur François Girard a le projet ambitieux de raconter 750 ans de l’histoire de Montréal, à travers différents personnages.

À l’affiche dans les cinémas Guzzo  et Odéon près de chez vous.

Salutations.
Vos animateurs, Céline et René

25 février : rencontre témoignage

Pierre-Paul Bilodeau, Claude Brisebois, Sylvie Jaros et Étienne Mailhot sont quatre jeunes retraités, bien engagés dans leurs milieux. Ils viendront nous partager leur vision d’une spiritualité authentique, dans le contexte de notre société sécularisée et pluraliste. Pour eux, elle se manifeste d’abord dans les gestes de solidarité et de bienveillance que nous posons spontanément dans notre quotidien. Cette vision, ils l’appellent « Solidarité Quotidienne Spontanée » (SQS). Dimanche 25 février à 14h, dans le cadre des Rencontres témoignages à Chemins de vie. (PLUS)

À propos du film « Merveilleux »

Lors de la rencontre du jeudi 25 janvier 2018,  les cinéphiles ont partagé leurs réflexions à propos du film « Merveilleux ».  (LIRE)

 

 

Un an après …

Dans le journal Le Devoir du 25 janvier, quatre membres de « L’association québécoise des Nord-Africains pour la laïcité » signent un texte intitulé « Un an après (il s’agit de l’attentat à la mosquée de Québec), apaiser le climat social ». Font partie des signataires Leila Lesbet et Ferid Chikhi, un sympathique couple algérien, que Chemins de vie avait invité, le 23 janvier 2011, dans le cadre des rencontres-témoignages, à nous parler de leur expérience d’immigrants. On peut lire l’article sur le site du Devoir : http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/518399/attentat-a-la-mosquee-de-quebec-un-an-apres-apaiser-le-climat-social.
Dans les médias, on entend surtout la parole de musulmans plus radicaux dans laquelle tous les musulmans ne se reconnaissent pas. On le constate en lisant l’article cité ici, qui présente un propos réfléchi et rassembleur.
Voir aussi le blog de Ferid : http://www.convergencesplurielles.com/

Citation

« Le spirituel, c’est ce qui donne profondeur à notre vie, à nos expériences humaines, à nos convictions et croyances, à nos amours, à notre foi en nous-même, aux autres, à l’avenir – et à Dieu pour ceux qui y croient ». Jacques Grand’Maison

Céline Deschênes témoigne

Céline Deschenes est l’une des trois personnes qui ont été invitées, le 14 septembre dernier, à parler de leur expérience à Chemins de vie … (LIRE)

À propos d’André Beauchamp : « Devenir voyage »

Marianne Daudelin rend compte de la Rencontre témoignage du 22 octobre 2017, où André Beauchamp nous parlait de la vie comme d’un voyage, d’après son livre  Devenir voyage , publié chez Fides en 2017. (LIRE)

 

Mon expérience à Chemins de vie

Le 14 septembre dernier, lors du lancement de l’année, Constance Létourneau a  été invitée à parler de leur expérience à Chemins de vie … (LIRE)

Questionnement (3)

Nous vieillissons, mais comment? En devenant grincheux, ou en acceptant avec reconnaissance les attentions et les soins prodigués par autrui comme un «donné» gratuit? Qu’en pensez-vous? (LIRE)

15e année de Chemins de vie

Notre organisme fêtera cette année son 15e anniversaire. Yvonne Demers raconte le 5 à7 qui, le 14 septembre dernier, marquait le début de cette célébration. (LIRE)

 

 

Pourquoi je suis à Chemins de vie

Lors du 5-à-7 qui a marqué le lancement de la 15e année de Chemins de vie, le 14 septembre dernier, Céline Yelle a été invitée à parler de son implication à Chemins de vie. Elle l’a fait avec conviction et enthousiasme … (LIRE)

 

Faut-il avoir peur des réfugiés?

L’arrivée des migrants venant des États-Unis suscite des inquiétudes. M. Norbert Piché, directeur du Service jésuite des réfugiés, a cru bon d’écrire un texte pour situer ces deux réalités : le devoir d’hospitalité et la peur d’autrui. (LIRE)

 

(Citations précédentes)

Chemins de vie a sa page Facebook

logo facebook

J’ai lu

J’ai lu le livre de Nicole Croteau « Heureux les pauvres? » Préface de Françoise David, Médiaspaul, 2016.  Après 15 ans de vie professionnelle, Nicole a fait l’expérience de ce qu’est la pauvreté. Dans ce volume, elle livre un témoignage poignant de ce que cela signifie. La pauvreté, vue de l’intérieur … (LIRE …) 


Encouragez-nous et faites un don dès aujourd'hui !faire un don

6 commentaires sur “Quoi de neuf?”

  1. Céline Yelle

    Bonjour,

    J’aime bien ces petites phrases choisies et pleines de sens!
    Est-ce possible de les compiler sur le site …dans les archives? Peut-être y sont-elles mais je ne sais les trouver!

    Merci

    #1020
    • Clément Farly

      C’est maintenant chose faite. On trouvera ces petites phrases en cliquant successivement : Archives, Réflexions, Citation de la semaine.
      Bonne lecture

      #1021
  2. Jacques Morin

    Information concernant le parrainage des réfugiés:
    Le Carrefour Le Moutier invite les personnes intéressées au parrainage collectif des réfugiés à une rencontre d’information, le jeudi, 29 octobre, 18h30 à 20h30 au Centre Dufresnoy, salle Les Seigneuries,
    1 Curé-Poirier Est. http://www.carrefourmoutier.org – 450-679-7111.
    Belle initiative dont on peut profiter.

    #846
  3. Jacques Morin

    Crise des réfugiés. Problème d’envergure! Peut-on faire quelque chose ? Pressions politiques sans doute, informations pertinentes, dons à des organismes impliqués… Le parrainage collectif est-il une option qui intéresse les gens de Chemins de vie ?
    Des réflexions et des suggestions: http://www.cccb.ca/site/images/stories/pdf/Responding_to_the_refugee_crisis_-_FR.pdf

    #834
  4. Réjean Marin

    Denise Riel,

    Bonjour, Vous dites plus haut dans le courriel envoyé que des hommes ont été questionné du pourquoi ils ne sont pas plus participant au sein de Chemin de vie ? et vous citez Gérard Laverdure et Normand Provencher desquels je ne lis aucun mais aucun commentaire sur le sujet en question savoir le rapport de la gent masculine à la spiritualité et leur participation à Chemin de vie.

    Depuis combien d’années les gens ont cessé de fréquenter l’église à votre avis ? À votre question et à mon avis tout est une question de foi (qulqu’un m’a déjà dit n’a pas la foi qui veut) quant à la fréquentation de l’église cette dernière a tout un pas à faire pour réintéresser la population en général et toute une réflexion qui met du temps à venir ne croyez-vous pas ? Cette église se contente beaucoup de bla bla et l’action tarde à venir de facon tangible.

    Oui oui ils (les curés ou ceux qui se font appelés Seigneurs (rire) ) paradent encore dans la grande allée comme des princes de l’église) bien endimanchés de leur vëtements princiers mais n’accouchent pas vraiment d’innovations pertinentes.

    Je m’excuse de mon intervention un peu tardive auprès de vous j’en conviens et vous prie de recevoir mes salutations les plus joviales,

    Réjean Marin

    #490
  5. Gilles Guérard

    Je lis actuellement « La voie libre de l’intériorité » (Jean Lavoué 2012) qui est dans la ligne de Frédéric Lenoir. Le style est moins didactique et plus poétique que ce dernier auteur. Si Denise Bellefleur-Raymond s’intéresse encore à une spiritualité assumant les exigences modernes, elle aurait peut-être plaisir à consulter cet auteur qui a du souffle.
    Enthousiasme du moment!
    Gilles

    #228

Laisser un commentaire